26 décembre 2018

Linus Torvalds annonce la disponibilité de la version 4.20 du noyau Linux !

Salut à tous,

Du site Developpez.com :  Comme prévu, Linux Torvalds a annoncé que la version 4.20 du noyau Linux est maintenant disponible, une aubaine pour les fans de Linux !    

193f1b2_a5N-ROtEWFAO48r8Qh5xdqvv   ¨ Dans la Linux Kernel Mailing List, Torvalds a informé « qu'il n'y avait aucune raison de retarder la sortie de la dernière version stable du noyau juste parce que tant de gens prennent une pause pour la période des fêtes. Il a ajouté qu’il n’y a pas de problèmes connus avec la version, c’est juste que ce raccourci est un peu plus long qu’il ne l’aurait souhaité. Mais rien ne crie 'oh, c'est effrayant' », insiste-t-il.

   En novembre, Torvalds a publié la seconde Release Candidate (rc-2) du noyau Linux 4.20, et a annoncé qu’elle devrait arriver dans sa forme finale à la fin de décembre ou au courant du mois de janvier 2019.

   En ce qui concerne les nouveautés, la version 4.20 du noyau Linux ne constitue pas une version majeure. « La plupart du temps, il s'agit de réseau (pilotes, correctifs de réseau de base, bpf). Il y a d’autres mises à jour de pilotes non réseau aussi, et une série de réversions de certains asm x86, des changements qui ont été rendus inutiles par le support du compilateur à venir. »

   Linux 4.20 apporte également d’importants changements au support d’AMD Vega 20 et la prise en charge d’AMD Picasso APU. Cela devrait améliorer significativement la performance d’AMD en gaming. Cette version apporte aussi entre autres la prise en charge d’Intel 2.5G Ethernet, la mémoire PCI peer-to-peer et le support de Snapdragon 835.

   À noter que cette version a rappelé à certains internautes l’expression 420, 4:20 ou 4/20 (prononcée four-twenty en anglais), qui fait référence en Amérique du Nord à la consommation de cannabis et, par extension, une manière de s'identifier à la contre-culture entourant le cannabis.

   Fidèle à lui-même, Torvalds a conclu son email par : « Joyeux Noël ou toute autre fête de votre choix. »¨.

https://www.developpez.com/actu/238967/Linus-Torvalds-annonce-la-disponibilite-de-la-version-4-20-du-noyau-Linux-juste-avant-Noel/?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

Pégé

Posté par arvida2015 à 16:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


19 décembre 2018

Si Linux a de la peine à s'imposer sur l`ordinateur de bureau...

Salut à tous,

Du site Développez.com : c'est à cause de la fragmentation de l'écosystème !  

DZZqH0NX4AYYAbq   ¨  Linux pointe à la 3e place du classement NetMarketShare (variations de décembre 2017 à novembre 2018) des OS de bureau avec 2,03 % des parts de marché, ce, derrière Windows qui mobilise 87,92 % et Mac OS avec ses 9,46 %. Le système d’exploitation open source créé par l’informaticien finlandais Linus Torvalds a frôlé la barre des 5 % en septembre 2017, mais c’était par erreur ; à la réalité, il a rarement dépassé les 3 %. Dans la filière desktop, c’est l’OS de la firme de Redmond qui continue de faire la loi.

Au sens strict, Linux c’est son noyau, c’est-à-dire cette partie de l’OS qui gère les ressources de l’ordinateur et sert de pont de communication entre les différents composants (matériels et logiciels) ; c’est la partie invisible du système d’exploitation. Au sens large, parler de Linux c’est faire référence à tout système d’exploitation qui s’appuie sur ledit noyau ; c’est l’un des aspects qui fait la particularité de cet OS puisque l’utilisateur peut piquer parmi 319 déclinaisons ou distributions si l’on s’en tient à la liste des ¨LiveCD. Pour monsieur Tout-le-Monde la panoplie de choix est déroutante. Linus lui-même avoue que c’est la raison pour laquelle le système d’exploitation peine à s’imposer dans la filière desktop.¨

Citation Envoyé par Linus Torvalds
Je souhaite que nous [la communauté] fassions plus d’efforts dans le sens d’aller vers une offre de bureau standardisée, qui tournera sur toutes les variantes du système d’exploitation. Je suis personnellement très embêté de voir à quel point ce degré de fragmentation a freiné Linux sur le desktop.
En 2013, Miguel Icaza – l’un des pionniers de l’écosystème Linux avec ses travaux sur le bureau GNOME – s’est appuyé sur un argumentaire similaire pour justifier l’abandon de Linux au profit de Mac. « Pour moi, la fragmentation de Linux en tant que plateforme, la multiplicité de distributions incompatibles et les incompatibilités entre versions de la même distribution font que Linux est comparable à la catastrophe de Chernobyl sur le desktop », avait-il lancé.

Lors d’une conférence Google I/O qui s’est tenue à mi-parcours de cette année, la firme de Mountain View a annoncé qu’elle travaille à la prise en charge native d’applications Linux sur Chrome OS – son système d’exploitation pour les Chromebooks. Avec la sortie de la version 69 de cet OS, l’entreprise a atteint le bout du tunnel et donne aux utilisateurs la possibilité de lancer des programmes Linux en plus de ceux disponibles sur Android ou sur le cloud. Jusque là, il fallait faire usage de l’extension Crouton pour le navigateur Chrome pour exécuter une application Linux sur le système d’exploitation de la firme de Mountain View.

D’après Linus Torvalds, Chrome OS pourrait bien être la « voie de Linux vers le desktop », mais la projection du créateur de Linux semble relever de l’utopie quand on sait que Chrome OS n’en est qu’à 0,31 % de parts sur ce marché.
Que pensez-vous de la remarque de Linus Torvalds ?

* Le succès de Linux sur le desktop peut-il passer par Google et Chrome OS ?
* Linux a-t-il vocation à être un système d’exploitation grand public ?
* Si oui, quelles sont les distributions qui ont les meilleures notes de la classe ?¨...

https://www.developpez.com/actu/237125

https://livecdlist.com/

Pégé

Posté par arvida2015 à 20:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 décembre 2018

Mageia 7, version Bêta !

Salut à tous,

Du site Distrowatch :

¨ Donald Stewart a annoncé la disponibilité de la version bêta initiale de Mageia 7, une version majeure à venir du projet Mandriva Linux, alors disparu, fin 2010 : "Tout le monde chez Mageia est très heureux de faire le premier pas vers Mageia 7.

Il reste encore beaucoup de travail à faire avant que Mageia 7 ne soit prêt - une grosse mise à jour Qt et Plasma, des corrections pour MATE et d'autres contrôles sur le matériel 32 bits, ainsi que les illustrations pour Mageia 7.

Cette version verra le retour de l'installateur Classique ainsi que des images en direct, avec la gamme standard d'architectures et d'environnements de bureau - les installateurs classiques 32 bits et 64 bits ; les DVDs 64 bits Plasma, GNOME et Xfce live et un DVDs 32 bits Xfce live. Voici quelques points saillants des versions et versions de paquetages : Noyau Linux 4.19.6, RPM 4.14.2, Plasma 5.14.2, GNOME 3.30, Xfce 4.13.4, Firefox 63, Chromium 70, LibreOffice 6.1.3¨.

https://www.mageia.org/fr/downloads/prerelease/

Pégé

Traduit avec www.DeepL.com/Translator

Posté par arvida2015 à 20:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,